Interview de Marion Guillou

 

« Dans un monde où l’alimentation comme l’agriculture doivent contribuer à la santé de la planète et à celle des hommes, SOLAAL fait « carton plein »! », selon Marion Guillou, présidente d’Agreenium et marraine de SOLAAL

Quels sont les domaines d’intervention d’Agreenium ?

Marion Guillou, présidente d’Agreenium et marraine de SOLAAL. Crédit photo : S.Tonelli

Agreenium, c’est comme une coopérative de l’enseignement supérieur et de la recherche dans les domaines agricole, vétérinaire, forestier et alimentaire. Elle propose, monte et diffuse des actions partenariales dans trois grands domaines, la formation/recherche, l’enseignement numérique et l’international. Ces actions sont chacune développées avec tout ou partie de ses 18  membres. Par exemple, Agreenskill avec l’INRA a permis d’accueillir plus de 100 jeunes chercheurs internationaux dans les laboratoires des membres, le MOOC agro-écologie monté par  MontpellierSupAgro a permis de former plus de 10 000 personnes volontaires dans plus de 90 pays, notre université en ligne Agreen’U travaille au Sénégal avec l’université virtuelle du Sénégal pour monter l’offre dans nos domaines de compétence; avec les directions régionales du CIRAD, nous disposons collectivement de correspondants dans les grandes zones du Monde , qui nous mobilisent selon les besoins exprimés.

Avez-vous noté une évolution de la prise en compte de la lutte contre gaspillage alimentaire dans le cadre des formations/recherches réalisées par Agreenium ?

L’institut a été créé en 2015 pour mieux mobiliser enseignement supérieur et recherche dans les transitions en cours, agro-écologie, adaptation au changement climatique, alimentation durable. Agreenium a récemment accompagné la production d’un Mooc (cours en ligne) pour sensibiliser, et initier des changements de comportements pour réduire le gaspillage alimentaire. Ce cours accessible à tous, qui va débuter le 6 mars prochain, explique le gaspillage alimentaire tout au long de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation, en apportant les connaissances sur les causes et les solutions pour réduire les pertes et le gaspillage alimentaire. D’autres actions dans le domaine agro-alimentaire s’intéressent avec AgroParisTech à l’innovation

Pourquoi avez-vous accepté d’être marraine de SOLAAL ?

SOLAAL a été voulu et créé par Jean-Michel Lemétayer, et c’est lui avec Dorothée Briaumont qui m’ont convaincue de l’utilité de cette mobilisation du monde agricole. J’y vois deux valeurs ajoutées importantes: la réalité concrète et visible de la mobilisation des agriculteurs pour éviter les pertes et gaspillages, et la destination des produits ainsi collectés vers ceux qui ne consomment pas assez de produits frais faute de moyens. Dans un monde où l’alimentation comme l’agriculture doivent contribuer à la santé de la planète et à celle des hommes, SOLAAL fait « carton plein »!

 

Pour en savoir plus sur Agreenium : http://www.agreenium.fr/