Interview de Louis-Médéric Vaujour, directeur des activités sociales AG2R LA MONDIALE

 

Quel est votre positionnement en termes d’engagement sociétal et de prévention ?

AG2R LA MONDIALE est un acteur de l’économie sociale et solidaire très engagé qui œuvre au quotidien dans l’intérêt général et intervient, dans le cadre de ses activités sociales, autour de quatre axes prioritaires : favoriser la qualité de vie au domicile, améliorer la santé par la prévention, agir sur l’emploi pour lutter contre l’exclusion et apporter du soutien aux aidants

 

Pour AG2R LA MONDIALE, soutenir la question de la prévention, c’est proposer une approche globale de la personne (parcours de prévention), humaniste et conviviale, tout au long de la vie, en la considérant actrice de son bien-être physique, mental, social, et au travail. C’est aussi aller plus loin avec des recherches appliquées pour être au plus près des besoins en expérimentant de nouvelles façons d’aborder la santé, et agir à grande échelle avec une attention particulière vers les personnes fragilisées.

Concernant votre Responsabilité sociétale (RSE), quelles sont vos priorités ?

Pour un groupe de protection sociale comme le nôtre, à la fois assureur et gestionnaire de la retraite complémentaire, acteur de l’économie sociale à gouvernance paritaire et mutualiste, l’engagement va de soi. Il est intrinsèque à l’alliance d’une culture, d’une identité, à des activités qui fait de notre Groupe « un objet d’intérêt collectif » qui s’exprime dans notre raison d’être : « Par nos expertises et nos conseils, nous sommes là pour permettre à chacun de mieux protéger sa vie et ses proches. Nous conjuguons responsabilités individuelles avec solidarités professionnelles et intergénérationnelles. Ainsi, nous contribuons à renforcer le vivre ensemble ».

Cette conception de l’assurance de personnes contributive prône un modèle d’affaires fondé sur le partage de la valeur créée qui nous singularise et nous différencie. Il conjugue performance et solidarité, protection sociale et développement durable, au bénéfice de nos parties prenantes et de la société tout entière. Ce sens de l’engagement, cette dynamique contributive est au cœur de notre organisation déconcentrée au plus près de nos assurés, avec près de 1 000 administrateurs et délégués présents dans tous les territoires de métropole et ultramarins. Il s’incarne dans nos métiers qui accompagnent et protègent les personnes comme les entreprises à toutes les étapes de leur vie, ainsi que dans notre politique d’investissement responsable. Enfin il imprègne nos activités sociales mobilisées pour réduire les vulnérabilités de toute nature, ainsi que l’action de nos deux fondations et de notre sponsoring sportif.

Quels sont les critères qui ont permis à SOLAAL d’être soutenue par AG2R LA MONDIALE ?

Le projet mené par SOLAAL s’inscrit pleinement dans l’action menée par AG2R LA MONDIALE en faveur de la prévention. En effet, notre Groupe est très engagé auprès des acteurs du tissu associatif par son engagement sociétal et auprès de ceux de l’alimentaire notamment depuis de nombreuses années au travers des projets développés au sein de son Pôle Alimentaire. Concrètement, AG2R LA MONDIALE agit pour la promotion de la santé, avec une approche humaniste où chacun est acteur de son bien-être dans toutes ses dimensions, notamment celle de la nutrition, indispensable pour être et rester en forme.

Face à la hausse de la précarité alimentaire liée à la crise COVID, AG2R LA MONDIALE a souhaité soutenir SOLAAL, pour pallier les problèmes rencontrés par les populations les plus démunies. L’objectif est de leur permettre d’avoir accès à une alimentation saine et locale et prévenir ainsi certaines problématiques de santé. Il a en effet été observé une baisse de la consommation de produits frais alors même qu’elle est un levier pour l’équilibre nutritionnel, en raison des fortes pertes de revenus.

En parallèle, nous avons assisté à une augmentation du gaspillage alimentaire et une perte de débouchés pour certaines filières alimentaires. Valoriser les invendus agricoles, sur tout le territoire, au plus proche de la cible touchée et aux côtés de structures de l’aide alimentaire, telles que les Andes-épiceries sociales, les Banques Alimentaires, la Croix-Rouge Française, les Restos du cœur, Revivre ou encore le Secours Populaire Français nous semblait essentiel pour apporter notre contribution dans le cadre de ces difficultés conjoncturelles d’ordre social et environnemental. Ce projet résonne en totale cohérence avec notre raison d’être et nos engagements tout au long de l’année

Publié le 1er juillet 2021