Interview d’Eric LEFEUVRE, directeur général de Savel

 

« Bien que nous ayons lourdement été touchés par la crise sanitaire, nous avons souhaité maintenir nos engagements vers les associations d’aide alimentaire », selon Eric Lefeuvre, directeur général de SAVEL.

Pouvez-vous nous présenter le groupe SAVEL ?

Implanté depuis toujours en Bretagne, fort d’une riche et longue expérience et d’une véritable vision de son métier de volailler, le GROUPE SAVEL est devenu le spécialiste du coquelet, de la pintade et du poulet jaune. L’entreprise recherche, sélectionne, élève, transforme, innove, commercialise, adapte et distribue des produits de petites volailles de qualité, tout en garantissant au quotidien, service, nutrition et goût, santé, bien-être et plaisir. Le groupe SAVEL assure la satisfaction globale et constante de ses clients, éleveurs, partenaires et collaborateurs, depuis des générations, avec solidarité et engagement, dans une tradition familiale moderne. L’entreprise dispose de trois sites de productions : La Séguinière (49), Carhaix (29) et Lannilis (29). 350 collaborateurs participent à l’aventure, accompagnés de 80 éleveurs SAVEL.

Pourquoi avez-vous choisi de donner ?

Dans un contexte de crise sanitaire et économique, il est important pour nous de contribuer au partage et à la solidarité qui sont des valeurs inscrites dans l’ADN de notre entreprise.

Face à la situation inédite que traverse chacun d’entre nous, il est primordial d’apporter des produits permettant aux plus démunis de bénéficier de produits de qualité.

Bien que nous ayons lourdement été touchés par la crise sanitaire avec notamment la fermeture des restaurants, nous avons souhaité maintenir nos engagements vers les associations d’aide alimentaire.

Comment s’organisent les dons ?

SOLAAL nous facilite l’offre de dons aux associations. Il est important pour nous de bénéficier de cette plateforme internet. Celle-ci nous permet de toucher un grand nombre d’acteurs associatifs afin de maîtriser et organiser les flux d’approvisionnements. Ces différentes opérations nous ont permis de donner 100 tonnes de volailles (pintade, coquelets et poulet jaune) depuis le début de l’année 2021.

Publié le 8 avril 2021