La générosité et l’antigaspi au Salon international de l’agriculture 

 

Intervenants de g. à d. : Christiane Lambert, FNSEA ; Frédéric Hérault, Groupe Agrica ; Tiphaine Dutrieux, Fondation InVivo ; Angélique Delahaye, SOLAAL ; le député Guillaume Garot ; Céline Glineur, Comexposium.

SOLAAL a organisé une conférence sur le thème de la lutte contre le gaspillage alimentaire, en présence de son parrain, le député Guillaume Garot, et de plusieurs de ses membres présents au Salon international de l’agriculture (SIA) 2019. Outre le lancement d’une application pour les dons agricoles, qui permettra de faciliter les dons agricoles, les intervenants ont fait part de leur mobilisation sans relâche. Ainsi, Frédéric Hérault, directeur général du Groupe Agrica, a rappelé l’engagement du groupe depuis cinq ans et la création des Trophées antigaspi en 2015, qui ont permis d’identifier 300 projets. Il a également annoncé le projet de mettre en place un observatoire dédié. Céline Glineur, directrice de la communication à Comexposium, organisateur du SIA, a fait part de la mobilisation en amont de son groupe auprès des exposants pour les sensibiliser au don. Elle a formulé le vœu de dépasser en 2019 les quantités récupérées en 2018soit 3,5 tonnespar les Banques Alimentaires. Tiphaine Dutrieux, coordinatrice Projets RSE – QHSE de la Fondation InVivo a détaillé l’engagement des magasins Gamm Vert et Frais d’Ici, qui donnent leurs invendus, avec l’aide de SOLAAL. Elle a précisé que la Fondation InVivo avait également participé au soutien financier de l’application développée par SOLAAL. 

Guillaume Garot a salué la démarche de progrès continu de tous les acteurs concernés par le gaspillage alimentaire. Toutefois, odoit passer à une nouvelle étape, a-t-il poursuivi : « on donne plus mais il faut donner mieux », se faisant l’écho de remarques sur la qualité des dons ; ce ne sont pas aux associations de trier. Il a plaidé également pour un fonds public dédié à la lutte contre le gaspillage alimentaire, afin de soutenir les efforts du monde associatif. 

Pour Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, l’action de SOLAAL repose sur des valeurs de solidarité, générosité, responsabilité et d’innovation permanente au service d’un combat indispensable contre le gaspillage alimentaire. SOLAAL a contribué à développer la prise de conscience sur l’importance de lutter contre le gaspillage. Conscients de la valeur de l’alimentation, les agriculteurs sont fiers de de cette initiative dont ils sont à l’origine et qu’ils portent au quotidien.

Don effectué par l’association Demain la Terre et récupéré par la Banque Alimentaire

Les associations d’aide alimentaire présentes (Banques Alimentaires, Les Restos du cœur, la Croix-Rouge française), ont fait part de la qualité des dons agricoles, de leur augmentation et de la volonté de renforcer les liens entre bénéficiaires de l’aide alimentaire et les agriculteurs, grâce à l’organisation de rencontres. 

Angélique Delahaye, présidente de SOLAAL, a été sensible à cette dernière proposition et a rappelé que les dons agricoles permettaient effectivement aux agriculteurs, souvent isolés, d’entrer en contact avec leurs concitoyens. Elle a remercié tous les intervenants et en particulier la FNSEA pour son accueil.