Journée nationale du don agricole : 244 tonnes données!

 

Pastille

Globalement, ce sont quarante actions qui ont eu lieu dans toute la France autour du 17 septembre dernier et qui ont permis de valoriser la solidarité agricole ; et ce malgré la crise importante que connaissent aujourd’hui les différentes filières. Un mois et demi plus tard, le bilan reste très positif. Les produits donnés à l’occasion de cette mobilisation ont été distribués à des associations d’aide alimentaire :

  • don de 720 kg de concombres depuis l’inauguration de la nouvelle plateforme de collecte de fruits et légumes invendus à Tours, créée en partenariat avec la Communauté d’agglomération de Tours Plus,
  • don d’une tonne de légumes divers (carottes, choux, navets, poireaux) dans la Manche par les Jardins de Normandie (GPLM + Agrial),
  • don de 150 yaourts par les Maîtres laitiers du Cotentin,
  • don de 700 kg de pommes par un arboriculteur en Bretagne
  • don de 350 kg de poires récoltées par des bénévoles d’une association dans la Drôme,
  • don d’environ une tonne de fruits et légumes (raisin de table, pommes, poires, carottes, radis, tomates) dans le Vaucluse,
  • don de 100 000 œufs par la section œufs de l’Union des Groupements de Producteurs de Viande de Bretagne,
  • 500 kg de pommes de terre glanées par des personnes en insertion dans plusieurs exploitations des Terres de Saint-Malo.

Que de promesses réalisées !

Il était possible de s’engager à donner ultérieurement puisque les produits, notamment les fruits et légumes, sont disponibles en fonction de la saisonnalité. La coopérative Blue Whale située à Montauban (82) a distribué à ce jour 232 tonnes de pommes. Un producteur indépendant a également donné près de 4 tonnes  de pommes. Un agriculteur d’Ile-de-France n’attend plus que la maturité de ses choux-fleurs pour les transmettre aux associations d’aide alimentaire. Enfin, l’EARL Les Pins dans la Manche a modifié le mécanisme de son tri pour leur réserver toutes les semaines entre 200 et 300 kg de légumes.

Si l’objectif principal de la première Journée nationale du don agricole était de donner de la visibilité à la solidarité des agriculteurs, il a été pleinement atteint.