Edito d’Angélique Delahaye : SOLAAL passe un cap !

 

Les débuts d’année sont l’occasion de regarder dans le rétroviseur. Je ne déroge donc pas à la règle et plutôt avec fierté : 15 000 tonnes de dons depuis notre création en 2013, soit l’équivalent de 30 millions de repas ; 450 sources de dons, c’est-à-dire des agriculteurs, des entreprises agricoles, des coopératives ou des magasins de producteurs ; une application qui permet de proposer ses dons pour une gestion plus rapide et plus efficace. Je souhaite remercier tous les agriculteurs qui nous font confiance.

2019 a marqué également un tournant pour SOLAAL. En effet, nous avons eu le plaisir d’être reconnus par des partenaires majeurs de l’économie sociale et solidaire qui se sont engagés à nous soutenir sur plusieurs années : la Fondation La France s’engage, le ministère des Solidarités et de la Santé, la Fondation Lemarchand. Leur contribution nous permet d’entamer un virage porteur de projets à réaliser dès cette nouvelle année.

Ainsi, en 2020 SOLAAL passe à la vitesse supérieure avec l’ambition d’ouvrir trois relais régionaux en trois ans. C’est un objectif qui nous anime depuis la création de SOLAAL, car rien ne vaut une présence sur le terrain pour sensibiliser de nouveaux donateurs, organiser des actions solidaires, pour in fine augmenter le nombre de dons. Les résultats du relais Hauts-de-France, créé en 2018, constituent une preuve indéniable que notre objectif est fondé.

Par ailleurs, nous avons le plaisir d’accueillir Lydie Saïdj, qui va plus spécifiquement gérer les dons agricoles. C’est un rôle important puisqu’il s’agit de la colonne vertébrale de notre association. Je souhaite donc la bienvenue à cette nouvelle collaboratrice, qui va ainsi nous permettre de nous consacrer pleinement à la régionalisation de SOLAAL.

Je sais que les lecteurs de cette newsletter partagent les mêmes valeurs que SOLAAL. Par conséquent, je conclurai en vous souhaitant une heureuse année car forcément solidaire !

Angélique Delahaye
Présidente de SOLAAL